Varicelle: les précautions avant d’aller au soleil

Les vacances constituent un excellent moyen pour se détendre et se retrouver en famille. Même si l’un de vos enfants vient d’attraper la varicelle, cela ne peut constituer un frein au départ de toute la maisonnée. Une fois que celui-ci a reçu un traitement médicamenteux, la famille peut partir. Toutefois, il convient de prendre un certain nombre de précautions dans la mesure où varicelle et soleil ne font pas bon ménage.

Gros plan sur la varicelle

Les parents dont un ou plusieurs ont déjà attrapé la varicelle savent qu’est cette maladie. Mais si vous en avez juste entendu parler, sachez que la varicelle est une maladie très contagieuse engendrée par le virus varicelle-zona (VZV).

Elle atteint dans 90 % des cas les bébés ainsi que les jeunes enfants et se manifeste généralement par l’apparition de petites vésicules au niveau de la peau et des muqueuses. Si un cas de varicelle se manifeste dans votre entourage, il est probable que votre enfant va également être touché. Cependant, il n’y aucune raison de s’affoler puisqu’il s’agit d’une maladie bénigne qui va guérir après 10 à 12 jours.

Il faut savoir que les signes qui annoncent la varicelle sont :

  • Une fatigue persistante ;
  • Une fièvre peu élevée qui précède la plupart du temps l’apparition des premiers boutons ;
  • Un écoulement nasal.

Il est possible d’ailleurs que ces manifestations soient accompagnées de :

  • Douleurs musculaires et articulaires ;
  • D’une perte d’appétit ;
  • De maux de gorge et/ou de maux de tête.

Il est important d’emmener votre enfant consulter un médecin dès les premières éruptions de boutons. Lui seul peut diagnostiquer s’il s’agit bien de la varicelle et prescrire le traitement médicamenteux adapté ainsi que les précautions à prendre, notamment le rapport entre varicelle et soleil.

Varicelle et soleil : les précautions à prendre

varicelle

Il est important de noter que l’épiderme d’un enfant atteint par la varicelle est fragilisé par les poussées de boutons. Cela signifie qu’il est fortement déconseillé d’exposer ce dernier aux ardeurs du soleil. En effet, les rayons UV freinent considérablement la guérison des lésions cutanées et la cicatrisation.

Il est donc primordial de veiller à bien désinfecter les lésions et d’éviter de les exposer au soleil afin d’éviter les cicatrices. Et ce, même si des chercheurs britanniques argumentent que la propagation de la varicelle peut être enrayée par une exposition au soleil.

En ce qui concerne les précautions à prendre pour prévenir une interaction dangereuse varicelle et soleil, voici les principales mesures à prendre :

  • Limiter le temps d’exposition et ne pas hésiter de demander au médecin traitant s’il n’est pas contre-indiqué d’appliquer un écran total ;
  • Porter un chapeau ;
  • Enfiler des longs et amples vêtements afin de protéger les différentes parties du corps, notamment celles qui sont recouvertes de boutons ;
  • En cas de baignade, prendre une douche immédiatement après être sorti de l’eau. Dans ce cadre, il faut bien rincer la peau et la faire sécher par tamponnades. Ensuite, il ne faut pas oublier d’appliquer une lotion antiseptique pour prévenir toute surinfection des lésions.
  • Dans la mesure du possible, il convient d’éviter le contact avec le sable ainsi que les baignades en eau salée. En effet, cela risque d’accroître les démangeaisons.

Répondre